Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour moi, chaque note de musique a de la valeur et du sens. Pour elle-même et pour l’autre car aucune note ne se suffit à elle-même dans la mesure où elle donne constamment de la valeur à une autre note, Alvie Bitemo

Pour moi, chaque note de musique a de la valeur et du sens. Pour elle-même et pour l’autre car aucune note ne se suffit à elle-même dans la mesure où elle donne constamment de la valeur à une autre note, Alvie Bitemo

Originaire du Congo-Brazzaville, elle exerce aujourd’hui sur le plan international. Sa musique n'est pas que congolaise, car ce qu’elle chante reflète le métissage des sonorités du Congo, de l’Afrique et du monde. En effet, Alvie s’inspire de beaucoup...

En savoir plus

Beaux Rivages de Nina Bouraoui

Beaux Rivages de Nina Bouraoui

Extrait: "Parfois je me demande si le bonheur existe, s'il existe vraiment, ou si nous en avons juste l'impression, la sensation, comme si quelque chose s'arrêtait en nous et que nous nous regardions de l'intérieur en nous disant: je suis heureuse, je...

En savoir plus

Lytta Basset, Aimer sans dévorer

Lytta Basset, Aimer sans dévorer

" J'avoue qu'il m'a fallu du temps, beaucoup de temps. Des combats à répétition, dont je me serais bien passée. Des ornières où je m'enfonçais tant et plus. Le pesanteur de situations sans lendemain, quand "l'enfer c'est les autres". Et, au fil des saisons,...

En savoir plus

Karim Deya: Sous mes cieux, j’ai appris une chose coriace : l’affirmation de soi n’existe pas sans dommage, le succès  ne s’impose pas sans navrer.

Karim Deya: Sous mes cieux, j’ai appris une chose coriace : l’affirmation de soi n’existe pas sans dommage, le succès  ne s’impose pas sans navrer.

J’attends mon mari est un roman, à travers lequel le narrateur, Thiossane, jeune sénégalais homosexuel, exprime son indignation sur la manière dont est perçue l’homosexualité en Afrique en général, et dans son pays, le Sénégal, en particulier. Le titre...

En savoir plus

Museomix 2016: 5 pays, 15 villes, 17 lieux Le Musée Le Monastère des Augustines à Québec

Museomix 2016: 5 pays, 15 villes, 17 lieux  Le Musée Le Monastère des Augustines à Québec

Une authenticité au cœur des Musées du monde. Amusant, ludique et culturel, Museomix est une occasion rare de découvrir non seulement les Musées du monde, mais aussi de le faire à partir d’un idéal communautaire. J’ai vu des familles entières visiter...

En savoir plus

Daniel Guénette: L'école des chiens

Daniel Guénette: L'école des chiens

L’école des chiens… Un sujet bien insolite ! Le récit indique un nom. Celui de Max le chien. Mais aussi une voix. Celle du narrateur. Il y a la famille biologique du chien et sa famille adoptive. Le narrateur explique comment il a adopté Max. Il y a également...

En savoir plus

Joseph Andras: De nos frères blessés

Joseph Andras: De nos frères blessés

De l’auteur, on ne sait pas grand-chose, sauf qu’il est né en 1984, qu’il habite en Normandie et qu’il voyage beaucoup à l’étranger. Dans ce livre inédit, Joseph Andras cible l’histoire de France et d’Algérie dans ce qu’elle a eu de violent et de haineux...

En savoir plus

Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue

Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue

Ce roman parle de la rencontre des cultures entre l’idéal américain et l’idéal africain de l’existence. Ce qui est intéressant c’est que l’auteur se démarque d’une certaine caricature du Noir et d’une certaine idéalité de l’Amérique merveilleuse où tout...

En savoir plus

Vi de KIM THUY : Le récit de la Délicatesse

Vi de KIM THUY : Le récit de la Délicatesse

Mon avis : J’aime beaucoup. L’histoire est un récit magnifique qui n’interroge pas simplement l’existence d’une personne qui a fui la guerre, mais aussi celle de chaque personne qui a besoin de demeurer elle-même, sans pourtant rejeter la possibilité...

En savoir plus

Caroline Dion, Artiste-Peintre québécoise : L’art est une nécessité. L’art a toujours sa place dans l’espace comme dans le temps. L’art provoque l’histoire. L’art nous indique même où on va.

Caroline Dion, Artiste-Peintre québécoise :  L’art est une nécessité. L’art a toujours sa place dans l’espace comme dans le temps. L’art provoque l’histoire. L’art nous indique même où on va.

« Le corps est le plus important, le plus artistique. Tous les gens sont beaux à leurs façons. Je ressors des choses à ma façon ; des choses que tout le monde ne voit pas.» C’est au cours d’une exposition à la Place Laurier, à Québec que j’ai été attirée...

En savoir plus